Tout Sur La Cyber

custom-image head

Fiche Métier : Cyber Enquêteur

Cyber-enquêteur

Cyber Enquêteur : le sherlock 2.0 !

Le métier de cyber-enquêteur, également appelé enquêteur en cybercriminalité ou enquêteur numérique, consiste à mener des investigations sur des activités criminelles ou des incidents liés à l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC). Voici une définition détaillée de ce métier, accompagnée d’applications pratiques et des formations demandées :

 

1. Définition du métier de Cyber-enquêteur :

  • Le cyber-enquêteur est un professionnel spécialisé dans la collecte, l’analyse et la présentation d’éléments de preuve numériques dans le cadre d’investigations criminelles ou civiles.
  • Son travail consiste à examiner les dispositifs informatiques, les réseaux, les supports de stockage numérique et les données électroniques pour identifier les activités criminelles, retracer les responsables et documenter les preuves pour une utilisation judiciaire.

 

2. Applications pratiques du métier de Cyber-enquêteur :

  • Investigations criminelles : Analyser les données numériques pour résoudre des crimes tels que le piratage informatique, la fraude en ligne, le vol d’identité, la diffusion de contenus illicites, etc.
  • Incidents de sécurité informatique : Répondre aux incidents de sécurité en examinant les systèmes compromis pour identifier les vecteurs d’attaque, les logiciels malveillants, les failles de sécurité, etc.
  • Droit civil et litiges : Fournir des preuves numériques dans le cadre de litiges civils tels que les affaires de propriété intellectuelle, les litiges commerciaux, les divorces, etc.
  • Conformité réglementaire : Aider les entreprises à se conformer aux réglementations en matière de protection des données en menant des enquêtes sur les violations potentielles et en documentant les preuves.

 

3. Formations demandées pour devenir Cyber-enquêteur :

  • Formation académique : Une formation en informatique, en cyber-sécurité, en sciences judiciaires ou en criminalistique est généralement requise. Un diplôme de niveau bac+3 à bac+5 est souvent préféré.
  • Certifications : Les certifications spécifiques à la cybercriminalité et à la sécurité informatique sont très valorisées. Par exemple, la certification EC-Council Certified Ethical Hacker (CEH), la certification GIAC Certified Forensic Analyst (GCFA), etc.
  • Expérience pratique : Une expérience pratique dans les domaines de la sécurité informatique, de l’analyse numérique, de la réponse aux incidents ou de l’application de la loi est un atout.
  • Connaissances juridiques : Une compréhension des lois et des procédures judiciaires est importante pour mener des enquêtes conformément aux exigences légales et aux normes de preuve.

 

4. Compétences requises :

  • Analyse numérique : Capacité à collecter, préserver et analyser des preuves numériques de manière rigoureuse et méthodique.
  • Connaissance des outils forensiques : Maîtrise des outils et des logiciels spécialisés pour la collecte et l’analyse des données numériques, tels que EnCase, FTK (Forensic Toolkit), Sleuth Kit, etc.
  • Compétences techniques : Compréhension des systèmes d’exploitation, des réseaux informatiques, des bases de données, des langages de programmation, etc.
  • Communication et rédaction : Capacité à communiquer efficacement avec les parties prenantes et à rédiger des rapports d’enquête clairs et concis.

 

En résumé, le métier de cyber-enquêteur implique de mener des investigations numériques pour résoudre des crimes, répondre aux incidents de sécurité et fournir des preuves dans des litiges. Une formation académique solide, des certifications spécialisées, une expérience pratique et des compétences techniques sont essentielles pour réussir dans ce domaine.

un groupe de cyber-enquêteur au travail

 

Taux d’employabilité et salaire d’un Cyber-enquêteur

 

En France, les cyber-enquêteurs sont également très demandés en raison de la montée des cybermenaces et des activités criminelles en ligne. Les entreprises, les agences gouvernementales et les organisations à but non lucratif recherchent activement des professionnels qualifiés pour protéger leurs systèmes informatiques et enquêter sur les incidents de cybersécurité.

En ce qui concerne le salaire, les cyber-enquêteurs en France peuvent s’attendre à des rémunérations variables en fonction de leur niveau d’expérience, de leurs qualifications et de la taille de l’entreprise ou de l’organisation qui les emploie. De manière générale, le salaire d’un cyber-enquêteur débutant peut se situer autour de 35 000 à 45 000 euros par an. Avec une expérience plus avancée et des compétences spécialisées, cela peut augmenter jusqu’à 60 000 euros ou plus, voire davantage pour les professionnels très expérimentés et hautement qualifiés.

En ce qui concerne l’employabilité, les perspectives de carrière pour les cyber-enquêteurs en France sont également favorables. Le gouvernement français, ainsi que de nombreuses entreprises privées, investissent de plus en plus dans la cybersécurité, ce qui crée un besoin constant de professionnels qualifiés dans ce domaine. Les cyber-enquêteurs peuvent trouver des opportunités d’emploi dans divers secteurs, notamment la finance, la santé, les télécommunications et les services gouvernementaux.

Il est également important de noter que la formation continue et l’obtention de certifications pertinentes peuvent jouer un rôle crucial dans l’avancement professionnel et l’augmentation des salaires pour les cyber-enquêteurs en France.

 

Pour en savoir plus :

Fiche Métier : Pentester

Fiche Métier : Expert en IA

Études et Formation en cybersécurité : tout savoir

Le top 5 des métiers de la cybersécurité en 2024

ANSSI : Panorama des Métiers de la cybersécurité

Plus d'articles :

Pédocriminels la traque un documentaire Arte TV

Pédocriminels, la traque : un doc Arte TV 

Internet a entraîné l’expansion du fléau majeur qu’est la pédopornographie Ce documentaire Arte est le fruit de 4 ans d’enquêtes sur 8 pays auprès des organisations qui luttent pour la sécurité des enfants

un pirate informatique réalise une attaque de spoofing en cybersécurité

Le Spoofing : le définir et s’en protéger

Le terme « spoofing » en cybersécurité fait référence à une technique utilisée par les pirates informatiques pour tromper les systèmes informatiques, en leur faisant croire qu’ils proviennent d’une source légitime alors qu’en réalité, ils sont falsifiés