Tout Sur La Cyber

custom-image head

Logiciel Stealer : Attention aux vols de données personnelles !

Ordinateur exposé au vol de données personnelles via un logiciel stealer

Un logiciel Stealer, c’est quoi ?

Un logiciel stealer, également connu sous le nom de « stealer » ou « password stealer », est un type de logiciel malveillant conçu pour voler des informations sensibles telles que des identifiants de connexion, des mots de passe, des numéros de carte de crédit, et d’autres données personnelles stockées sur un ordinateur ou un périphérique. Il est souvent conçu pour être indétectable.

 

Comment fonctionne un logiciel stealer :

  1. Infection : Le logiciel stealer infecte généralement un système en se faisant passer pour un programme légitime ou en étant téléchargé et installé à partir de sources non fiables telles que des sites Web piratés ou des pièces jointes de courrier électronique malveillantes.
  2. Collecte de données : Une fois installé sur un système, le logiciel stealer commence à collecter des informations sensibles en surveillant les activités de l’utilisateur. Cela peut inclure la capture de frappes au clavier, le vol de données stockées dans les navigateurs web, la récupération de fichiers sensibles, etc.
  3. Transfert des données : Les données volées sont ensuite généralement envoyées à un serveur distant contrôlé par les cybercriminels. Cela peut se faire via une connexion Internet ou en utilisant des méthodes d’exfiltration sophistiquées pour éviter la détection.

 

Les risques associés aux logiciels stealers :

  1. Vol d’identité : Les informations sensibles volées, telles que les identifiants de connexion et les informations financières, peuvent être utilisées pour voler l’identité de l’utilisateur, effectuer des transactions frauduleuses ou accéder à des comptes en ligne sensibles.
  2. Perte de confidentialité : Les données personnelles volées peuvent compromettre la vie privée de l’utilisateur, en exposant des informations sensibles telles que des conversations privées, des photos, des documents confidentiels, etc.
  3. Attaques ultérieures : Les logiciels stealers peuvent être utilisés comme point d’entrée pour des attaques plus étendues, telles que des attaques de ransomware ou d’autres formes de cyberattaques.

 

Se protéger contre les logiciels stealers

(et autres menaces similaires, voici quelques mesures à prendre)

  1. Mises à jour régulières : Maintenez votre système d’exploitation, vos logiciels et vos applications à jour avec les derniers correctifs de sécurité pour réduire les vulnérabilités.
  2. Sécurité des mots de passe : Utilisez des mots de passe forts et uniques pour chaque compte en ligne, et envisagez d’utiliser un gestionnaire de mots de passe pour gérer vos informations d’identification.
  3. Logiciels de sécurité : Utilisez des logiciels antivirus et antimalware fiables pour détecter et bloquer les logiciels malveillants, y compris les logiciels stealers.
  4. Prudence en ligne : Soyez vigilant lors de l’ouverture de pièces jointes de courrier électronique, du téléchargement de logiciels à partir de sources non fiables et de la navigation sur des sites Web suspects.

En suivant ces bonnes pratiques de sécurité, vous pouvez réduire considérablement les risques liés aux logiciels stealers et protéger vos données personnelles contre les cybercriminels.

 

4 logiciels pour se protéger des logiciels stealers :

Voici quatre logiciels payants reconnus pour leur capacité à protéger contre les logiciels stealers et autres menaces similaires :

  1. Bitdefender Total Security: Bitdefender propose une suite complète de sécurité qui offre une protection avancée contre les logiciels malveillants, y compris les logiciels stealers. Il comprend des fonctionnalités telles que la détection comportementale avancée, le pare-feu, la protection contre les ransomwares, et un gestionnaire de mots de passe intégré.

  2. Kaspersky Internet Security : Kaspersky Internet Security est une autre solution complète de sécurité qui offre une protection robuste contre les logiciels malveillants, les logiciels stealers inclus. Il comprend des technologies de détection avancées, un pare-feu, une protection contre le phishing, et une surveillance des activités suspectes.

  3. Norton 360 Deluxe : Norton 360 Deluxe est une suite de sécurité tout-en-un qui offre une protection complète contre les menaces en ligne, y compris les logiciels stealers. Il comprend des fonctionnalités telles que la protection en temps réel, un pare-feu intelligent, la sauvegarde des données, et un gestionnaire de mots de passe sécurisé.

  4. ESET Internet Security : ESET Internet Security est une suite de sécurité réputée qui offre une protection proactive contre les logiciels malveillants, y compris les logiciels stealers. Il comprend des fonctionnalités telles que la détection basée sur l’intelligence artificielle, le pare-feu bidirectionnel, la protection contre les attaques réseau, et une analyse avancée des URL.

Il est essentiel de garder à l’esprit qu’aucun logiciel de sécurité n’est totalement infaillible, donc une approche multicouche combinant plusieurs outils de sécurité est recommandée pour une protection optimale contre les logiciels stealers et autres menaces en ligne. De plus, maintenir vos logiciels à jour avec les derniers correctifs de sécurité et adopter des pratiques de navigation prudentes contribuera également à renforcer votre sécurité en ligne.

 

Pour en savoir plus :

 

Les attaques cyber les plus courantes chez les particuliers

Lire notre article : Tout savoir sur le Phishing par SMS

Ressources Externes : École Polytechnique Paris sur le risque des logiciels vérolés.

 

Plus d'articles :

Pédocriminels la traque un documentaire Arte TV

Pédocriminels, la traque : un doc Arte TV 

Internet a entraîné l’expansion du fléau majeur qu’est la pédopornographie Ce documentaire Arte est le fruit de 4 ans d’enquêtes sur 8 pays auprès des organisations qui luttent pour la sécurité des enfants

un pirate informatique réalise une attaque de spoofing en cybersécurité

Le Spoofing : le définir et s’en protéger

Le terme « spoofing » en cybersécurité fait référence à une technique utilisée par les pirates informatiques pour tromper les systèmes informatiques, en leur faisant croire qu’ils proviennent d’une source légitime alors qu’en réalité, ils sont falsifiés