Tout Sur La Cyber

custom-image head

Protéger Ses Enfants du Cyberharcèlement

une enfant tient un papier avec marqué stop au harcèlement

Tout pour se protéger du Cyberharcèlement

balance représentant l’équilibre et la justice

 

Définir le Cyberharcèlement ?

Le cyberharcèlement désigne des comportements nuisibles et répétés qui se produisent tant dans des environnements publics que privés. Ces actes peuvent se manifester sous diverses formes, telles que l’intimidation, les insultes, les menaces, les rumeurs, la diffusion de photos ou de vidéos compromettantes, et bien d’autres. Ces actes peuvent être perpétrés par une seule personne ou par un groupe d’individus, et ils se déroulent principalement sur les plateformes de médias sociaux, les services de messagerie, les forums, les blogs, et autres.


 

Se prémunir du Cyberharcèlement

Se prémunir du Cyberharcèlement est essentiel pour assurer sa sécurité en ligne. Voici quelques mesures que vous pouvez prendre :

  1. Protégez vos informations personnelles : Limitez la quantité d’informations personnelles que vous partagez en ligne. Évitez de divulguer des détails sensibles tels que votre adresse, votre numéro de téléphone ou votre école.
  2. Utilisez des paramètres de confidentialité : Familiarisez-vous avec les paramètres de confidentialité des plateformes que vous utilisez et assurez-vous de les configurer de manière à contrôler qui peut voir et interagir avec votre profil.
  3. Soyez sélectif avec vos amis et contacts en ligne : Ne connectez qu’avec des personnes que vous connaissez et en qui vous avez confiance. Méfiez-vous des demandes d’amitié ou de connexion provenant d’inconnus.
  4. Soyez conscient de ce que vous partagez : Réfléchissez avant de publier quelque chose en ligne. Une fois que vous avez partagé une information, il peut être difficile de la supprimer complètement.
  5. Soyez conscient des pratiques de cybersécurité : Utilisez des mots de passe forts et uniques pour vos comptes en ligne. Méfiez-vous des liens suspects ou des fichiers téléchargés provenant de sources inconnues.
  6. Éduquez-vous sur le cyberharcèlement : Apprenez les signes du cyberharcèlement et les étapes à suivre si vous ou quelqu’un que vous connaissez en êtes victime. Plus vous êtes informé, mieux vous pourrez vous protéger.

Rappelez-vous qu’il est important de signaler tout incident de cyberharcèlement aux autorités compétentes si la situation devient grave ou menace votre sécurité réelle.

 

Réagir face à du Cyberharcèlement

un enfant seul face à son ordinateur sans doute est victime de cyberharcèlement

  1. Ne répondez pas aux messages ou aux provocations des harceleurs : Il est préférable de ne pas leur donner d’attention supplémentaire, car cela peut les encourager à continuer leur comportement nuisible.
  2. Conservez les preuves : Gardez une trace de toutes les interactions et captures d’écran des messages, des commentaires, des photos compromettantes, etc. Ces éléments peuvent être utiles pour documenter l’ampleur du harcèlement et servir de preuves si vous décidez de signaler l’incident aux autorités.
  3. Signalez et bloquez les harceleurs: Utilisez les fonctionnalités de blocage disponibles sur les plateformes en ligne pour empêcher les harceleurs d’accéder à votre profil et de vous contacter.
  4. Signalez et bloquez les harceleurs: Utilisez les mécanismes de signalement disponibles sur les réseaux sociaux, les messageries, les forums, etc., pour signaler le harcèlement. Fournissez autant de détails et de preuves que possible.

Page de signalement :  Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram, Snapchat, TikTok, WhatsApp, YouTube

 

Bien agir en cas de cyberharcèlement

  1. Parlez-en à un adulte de confiance : Informez un parent, un tuteur, un enseignant ou un responsable de l’établissement scolaire de ce qui se passe. Ils peuvent vous apporter leur soutien, vous aider à prendre les mesures nécessaires et éventuellement contacter les autorités compétentes si nécessaire.
  2. Contactez les autorités compétentes : Si le harcèlement est grave, menaçant ou s’il y a des risques pour votre sécurité, signalez-le aux autorités locales. Fournissez-leur toutes les informations et les preuves que vous avez recueillies.
  3. Prenez soin de vous : Le cyberharcèlement peut avoir un impact émotionnel significatif. Assurez-vous de parler à des personnes de confiance, comme des amis ou des membres de votre famille, pour obtenir du soutien. Si nécessaire, envisagez de consulter un professionnel de la santé mentale pour vous aider à traverser cette période difficile.

un homme attend à l'aéroport les deux pieds posés sur sa valise

Pour vous faire aider :

Le 3018, un numéro gratuit et une application, pour les victimes de cyberharcèlement. Début février, le 3018, dispositif d’écoute des victimes de harcèlement en ligne et de violences numérique a été renforcé. Il est désormais accessible 7 jours sur 7 de 9 h à 23 h

Le 3020 est un numéro d’appel gratuit opéré par l’École des parents et des éducateurs d’Île-de-France subventionné par le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse. Il s’adresse aux élèves, aux familles et aux professionnels témoins ou victimes d’une situation de harcèlement entre élèves.

 

Pour en savoir plus :

Télécharger le pdf de Cybermalveillance.gouv.fr Fiche reflexe Cyberharcelement.pdf

Retrouver nos articles

SOS cyberharcèlement : Mon adolescent est en danger (les organismes à contacter)

Tout pour protéger ses enfants des nouveaux risques cyber (Pornographie,Drogue,Jeux, harcèlement)

 

Plus d'articles :

Pédocriminels la traque un documentaire Arte TV

Pédocriminels, la traque : un doc Arte TV 

Internet a entraîné l’expansion du fléau majeur qu’est la pédopornographie Ce documentaire Arte est le fruit de 4 ans d’enquêtes sur 8 pays auprès des organisations qui luttent pour la sécurité des enfants

un pirate informatique réalise une attaque de spoofing en cybersécurité

Le Spoofing : le définir et s’en protéger

Le terme « spoofing » en cybersécurité fait référence à une technique utilisée par les pirates informatiques pour tromper les systèmes informatiques, en leur faisant croire qu’ils proviennent d’une source légitime alors qu’en réalité, ils sont falsifiés