Tout Sur La Cyber

custom-image head

France Travail victime d’une cyberattaque

france travail logo

C’est l’une des plus grosses cyberattaque que rencontre l’organisme public avec potentiellement 43 Millions de comptes concernés par la divulgation de données personnelles, c’est le résultat de la cyberattaque que vient de subir France Travail (ex Pôle-Emploi) et Cap Emploi. Une grande vigilance est donc de mise en ce moment : attention aux appels de Fhishing/Hameçonnage qui pourrait exploser dans les semaines à venir !

 

Le communiqué de presse officiel de France Travail :

France Travail et Cap emploi victimes d’une cyberattaque : risque
de divulgation des données personnelles des demandeurs d’emploi


A la suite d’une cyberattaque dont France Travail et Cap emploi ont été victimes, des
données personnelles de demandeurs d’emploi ont été extraites et sont donc susceptibles
d’être divulguées et exploitées de manière illégale.


Conformément à nos obligations au titre du Règlement général sur la protection des
données (RGPD), nous avons procédé à une notification auprès de la CNIL et avons par
ailleurs ce jour déposé plainte auprès des autorités judiciaires.
Compte tenu des investigations techniques menées, les données personnelles
d’identification exposées sont les suivantes : nom et prénom, date de naissance, numéro
de sécurité sociale, identifiant France Travail, adresses mail et postale et numéros de
téléphone. Les mots de passe et les coordonnées bancaires ne sont pas
concernés par cet acte de cybermalveillance
. Il n’existe donc aucun risque sur
l’indemnisation.


La base de données qui aurait été extraite de façon illicite contient les données
personnelles d’identification des personnes actuellement inscrites, des personnes
précédemment inscrites au cours des 20 dernières années ainsi que des personnes non
inscrites sur la liste des demandeurs d’emploi mais ayant un espace candidat sur
francetravail.fr
. C’est donc potentiellement les données personnelles de 43 millions de
personnes qui ont été exfiltrées.


Face à cet acte de cybermalveillance, nous recommandons aux personnes la plus grande
vigilance quant aux risques d’hameçonnage (mails ou appels frauduleux) ou de tentatives
d’usurpation d’identité. Nous leur rappelons de ne jamais communiquer leur mot de
passe ou leurs coordonnées bancaires par téléphone ou par mail:
France Travail comme
les autres organismes publics ne le demandent jamais.


Une enquête préliminaire a été ouverte par le Parquet de Paris et confiée à la Brigade de
Lutte Contre la Cybercriminalité de la Direction de la Police Judiciaire de Paris qui a mis
en place un système de plainte simplifiée pour les personnes concernées accessible à
l’adresse suivante :

https://www.cybermalveillance.gouv.fr/tous-noscontenus/actualites/violation-de-donnees-personnelles-france-travail-formulaire-lettreplainte-202403.


Conscients des conséquences que cela peut engendrer, nous informerons via leur espace
personnel ou par mail l’ensemble des personnes identifiées auxquelles nous présentons
bien évidemment nos excuses. Un dispositif d’information dédié sera également
disponible dans les prochaines heures via la plateforme téléphonique 39 49
afin
d’accompagner tous ceux qui en auraient besoin.


La sécurité des données confiées par les demandeurs d’emploi et les entreprises est une
préoccupation constante pour nous. Face à la menace de cyber attaques qui pèse de plus en plus sur les entreprises et organisations au niveau national comme européen, nous devons de renforcer en continu nos dispositifs de protection, procédures et consignes. Aussi, dès la connaissance avérée de cette intrusion, nous avons pris des
mesures complémentaires avec le réseau Cap emploi pour renforcer nos dispositifs de
protection des accès à nos applicatifs par nos partenaires. 

 

logo de france travail

 

POUR CONTACTER LE SERVICE DE PRESSE FRANCE TRAVAIL
Jennifer Reglain – 07 77 28 15 46 – jennifer.reglain@pole-emploi.fr
Marion Fonteny – 06 25 05 39 18 – marion.fonteny@pole-emploi.fr
consignes. Aussi, dès la connaissance avérée de cette intrusion, nous avons pris des
mesures complémentaires avec le réseau Cap emploi pour renforcer nos dispositifs de
protection des accès à nos applicatifs par nos partenaires.

Pour en savoir plus :

Lire notre article – Protégez-vous des arnaques par téléphone, mail et sms !

Toute l’actu Cyber

Aide Cybermalveillance.gouv : mise à disposition d’un formulaire de lettre-plainte en ligne

 

 

 

Plus d'articles :

Pédocriminels la traque un documentaire Arte TV

Pédocriminels, la traque : un doc Arte TV 

Internet a entraîné l’expansion du fléau majeur qu’est la pédopornographie Ce documentaire Arte est le fruit de 4 ans d’enquêtes sur 8 pays auprès des organisations qui luttent pour la sécurité des enfants

un pirate informatique réalise une attaque de spoofing en cybersécurité

Le Spoofing : le définir et s’en protéger

Le terme « spoofing » en cybersécurité fait référence à une technique utilisée par les pirates informatiques pour tromper les systèmes informatiques, en leur faisant croire qu’ils proviennent d’une source légitime alors qu’en réalité, ils sont falsifiés