Tout Sur La Cyber

custom-image head

Sécuriser son PC / les Arnaques les plus courantes

Sécuriser son PC

Sécuriser son PC

Sécuriser son PC face aux risques cyber est essentiel pour protéger vos données personnelles, financières et professionnelles.

 

Voici quelques conseils pour renforcer la sécurité de votre PC

1. Mises à jour régulières :

  • Assurez-vous que votre système d’exploitation, vos logiciels et vos antivirus sont toujours à jour. Les mises à jour incluent souvent des correctifs de sécurité critiques.

 

2. Antivirus et antimalware :

  • Installez un logiciel antivirus fiable et assurez-vous qu’il est activé en permanence. Effectuez des analyses régulières de votre système.

Sécuriser son PC

3. Firewall :

  • Activez le pare-feu intégré à votre système d’exploitation. Il surveille le trafic réseau et bloque les communications non autorisées.

 

4. Sauvegardes fréquentes :

  • Effectuez régulièrement des sauvegardes de vos données importantes sur des supports externes. En cas d’attaque de ransomware ou de panne matérielle, vous pourrez restaurer vos fichiers.

 

5. Gestion des mots de passe :

  • Utilisez des mots de passe forts et différents pour chaque compte. Utilisez un gestionnaire de mots de passe pour simplifier la gestion et améliorer la sécurité.

 

6. Authentification à deux facteurs (2FA) :

  • Activez la 2FA chaque fois que c’est possible. Cela ajoute une couche supplémentaire de sécurité en demandant une deuxième forme d’identification.

 

7. Navigation sécurisée :

  • Évitez de cliquer sur des liens suspects ou de télécharger des fichiers provenant de sources non fiables. Utilisez un navigateur sécurisé et configurez les paramètres de sécurité.

 

Sécuriser son PC : les arnaques les plus courantes

Il existe plusieurs types d’arnaques cybernétiques courantes qui ciblent les utilisateurs de PC. Il est essentiel d’être conscient de ces menaces pour pouvoir les éviter. Voici quelques-unes des arnaques les plus courantes :

1. Phishing :

  • Les attaques de phishing impliquent généralement l’envoi de courriels ou de messages prétendument provenant d’organisations légitimes pour inciter les utilisateurs à divulguer des informations personnelles telles que des mots de passe, des numéros de carte de crédit, etc.

2. Ransomware :

  • Les logiciels de rançon chiffrent les fichiers d’un utilisateur et demandent une rançon en échange de la clé de déchiffrement. Ils peuvent être introduits via des pièces jointes malveillantes, des liens infectés ou des sites Web compromis.

 

3. Scareware :

  • Les escroqueries de scareware tentent de tromper les utilisateurs en leur faisant croire que leur ordinateur est infecté par un virus. Ils affichent de fausses alertes de sécurité dans le but de vendre des logiciels malveillants ou d’inciter à télécharger des outils inutiles.

 

4. Support technique frauduleux :

  • Les escroqueries de support technique impliquent souvent des appels téléphoniques ou des pop-ups prétendant être du support technique légitime. Les fraudeurs cherchent à convaincre les utilisateurs de donner un accès à distance à leur ordinateur ou de payer pour des services inutiles.

 

5. Escroqueries par faux logiciels :

  • Certains sites Web proposent de faux logiciels ou des versions piratées de logiciels populaires. Le téléchargement de ces programmes peut entraîner l’installation de logiciels malveillants ou d’autres menaces.

un ordinateur ouvert sur une table

6. Hameçonnage (spear phishing) :

  • Le hameçonnage ciblé s’adresse spécifiquement à une personne ou une organisation. Les attaquants peuvent utiliser des informations spécifiques sur la victime pour personnaliser les attaques de phishing, les rendant plus convaincantes.

 

7. Attaques de réseaux sociaux :

  • Les cybercriminels peuvent utiliser les réseaux sociaux pour recueillir des informations sur les utilisateurs et les exploiter. Cela peut inclure la création de faux profils, l’envoi de liens malveillants ou la récupération d’informations personnelles.

 

8. Publicités malveillantes (malvertising) :

  • Les publicités malveillantes sont des annonces en ligne infectées par des logiciels malveillants. Les utilisateurs peuvent être redirigés vers des sites Web compromis en cliquant sur ces publicités, exposant ainsi leur système à des menaces.

 

9. Attaques par force brute :

  • Les attaques par force brute consistent à essayer différentes combinaisons de mots de passe pour accéder à un compte. Il est essentiel d’utiliser des mots de passe forts et d’activer la double authentification pour se protéger contre ces attaques.

 

10. Keylogging :

  • Les enregistreurs de frappe (keyloggers) enregistrent les frappes de clavier d’un utilisateur pour collecter des informations sensibles comme les identifiants et les mots de passe.

 

Pour éviter ces arnaques, il est important de rester vigilant, de ne pas cliquer sur des liens suspects, de ne pas ouvrir des pièces jointes d’expéditeurs inconnus, de maintenir un logiciel de sécurité à jour et d’adopter de bonnes pratiques de cybersécurité.une femme assise sur son canapé, son ordinateur sur les genoux. Son chat est assis à coté d'elle

Pour en savoir plus :

Sécuriser son MacBook

Comment choisir son PC fixe

Plus d'articles :

Pédocriminels la traque un documentaire Arte TV

Pédocriminels, la traque : un doc Arte TV 

Internet a entraîné l’expansion du fléau majeur qu’est la pédopornographie Ce documentaire Arte est le fruit de 4 ans d’enquêtes sur 8 pays auprès des organisations qui luttent pour la sécurité des enfants

un pirate informatique réalise une attaque de spoofing en cybersécurité

Le Spoofing : le définir et s’en protéger

Le terme « spoofing » en cybersécurité fait référence à une technique utilisée par les pirates informatiques pour tromper les systèmes informatiques, en leur faisant croire qu’ils proviennent d’une source légitime alors qu’en réalité, ils sont falsifiés